• Dico
  • Textes
  • Profils
  • Tout
×
+
×

Rercherchez aussi dans :

  • Anagrammes
  • Rimes
  • Phrases
  • Terminaison

Vous êtes complètement perdu(e) sur ce site ? Lisez ceci.

1. Qui est donc 112524 ?

J'aime l'Art, je crois, dans toute son étendue ; j'apprécie plus qu'un autre, l'art graphique : qu'il s'agisse d'écriture ou de peinture.

1.1. A propos de "112524"

  • Mon pseudo se prononce : comme on veut
  • Origine de mon pseudo : c'est un code

1.2. Biographie

Je suis né à la mi-février, d'une année du siècle dernier.

1.3. Où ça ?

France

1.4. Chronologie

1.5. Langues

2. Dictionnaire

2.1. Mes mots préférés

3. Écriture

3.1. Style d'écriture

Je ne peux l'expliquer, elle est, je pense une nuance de toutes celles que j'ai pu admirer ; l'écriture se forge avec le temps : les expériences vécues et imaginées.

3.2. Textes de 112524

Chapitre 1 : l'Hommanité On dit l'Homme supérieur. De l'animal, il se distingue via sa conscience de lui-même ; les singes "évolués" 
Fraîcheur du crépuscule, souffle d'allégresse Qui caresse ta peau ; charmé, tes poils se dressent. Les bras ouverts, le cœur joyeux, le 
8-5
Quand l'obsession d'une alliance entre fond et forme Rend l'imagination évidente et stérile Il faut, faute d'harmonie, tenter non sans 
RAP
Un train, deux trains, et puis l'tien Toujours en retard mais la porte j'la retiens La vie n'est plus que l'ombre d'une vie où tu 
En admiration face à l'évolution De ce talent indéfectible que surpasse L'atharaxie. Pleine, cette tête est lasse, Réservoir du savoir, 
Haine unique, balançant, Reine maléfique dansant, Tourbillon de l'inconscient, Tous les papillons sciant : Découpent la part rongé(e)  
Le souffle glacial : autour du brasero, Nous nous réunissons, craignant le lendemain, Que la mousse hiémale d’un temps hasardeux  
Tristesse aigüe perçue, Réflexion inutile : Ca y est, je me mutile Sanglant et non subtil Dû à l'Amour perdu. J'entends l'afflux 
Détruire l'indivisible, libèré de son emprise, je renais, après l'anéantissement de mon être, je reconnais la délivrance. De retour chez 
Exporté de l'indifférence, gagnant de l'expérience ; où est la conscience de ton impuissance ? Tu en perds ton innocence, devenu sans 

3.3. Son texte préféré

Trois haïkus (stylistique)

4. Mon petit réseau

1 réciproque :
1 observateur :
Francesca1366
Ajouter un commentaire
Mot illustré
par une peinture

Quoi de beau
sur le réseau ?

Bienvenue Moog Jean-Marie !18/05/2022
mj-myjoy aime lire Yves Prigent.14/04/2022
ongala a commenté le profil de mimilam16.14/05/2019
malouino et Nalon se suivent.31/12/2016
voir toute l'activité

Et sur le reste du site …

Reboulution a joué la partie Mercredi 18 mai 2022.27/05/2022
Un mot-dièse :
#Imprimerie
(60 mots)27/05/2022
Le mot ANONE a été illustré par une image.27/05/2022
KoteK a commenté le mot CHAOURCE.27/05/2022
Le mot °SEPTIMAIN° a été ajouté.27/05/2022
La définition du mot PHOCÉEN a été remaniée.26/05/2022
Club du Bouscat a publié la partie Mercredi 18 mai 2022.19/05/2022
?