• Dico
  • Textes
  • Profils
  • Tout
×
+
×

Rercherchez aussi dans :

  • Anagrammes
  • Rimes
  • Phrases
  • Terminaison

Vous êtes complètement perdu(e) sur ce site ? Lisez ceci.

🏠 > Réseau lexico-social > Anne-Marie Lejeune

Ce profil semble abandonné.

Si vous êtes Anne-Marie Lejeune, contactez le webmaster.

Si vous connaissez Anne-Marie Lejeune dans la vraie vie, merci de l'en informer.

Etat civil
Identité : A-M-L80
Pseudonyme : Mistikella
Où ça ?
80700, Roye
°FRANCE° (Picardie)
voir carte

1. Qui est donc Anne-Marie Lejeune ?

Je suis Anne-Marie. Normando-bretonne d'origine, picarde d'adoption. Epouse, mère et grand-mère comblée, je suis une retraitée très occcupée, entre mes deux petites filles, ma famille, la couture, le tricot, la randonnée etc.... et bien entendu, l'écriture :poésie, romans, nouvelles.

1.1. Chronologie

1.2. Langues

1.3. Centres d'intérêt

1.4. Ailleurs sur le web

http://ecrits-et-cris.over-blog.com/, blog d'écriture
http://de-visu.over-blog.com/, blog photos

2. Dictionnaire

2.1. Mes mots préférés

SOLEIL parce que «  il est la vie »

2.2. Mes mots détestés

INDIFFERENCE parce que « elle peut tuer »

2.3. Mes lettres préférées

A parce que «  c'est l'Alpha, le début, c'est l'Amour avec un grand A »

2.4. Mes lettres détestées

Z parce que « c'est la dernière, synonyme de fin »

3. Ecriture

3.1. Style d'écriture

J'écris librement. C'est à dire, sans me préoccuper de style ou de règles en ce qui concerne la poésie. Mes écrits en prose, que ce soit les romans ou les nouvelles, sont fortement teintés de mystère et d'un brin d'ésotérisme.

3.2. Auteur(e)s préféré(e)s

2 résultats
EMILE VERHAEREN parce que « c'est un poète inspiré. » (le 20/11/2011)
PAUL VERLAINE parce que « mon "maître" depuis l'école » (le 02/12/2010)

3.3. Textes de Anne-Marie Lejeune

image
Jet de mots avoue d'ire De bons grains et dits vrais D'émaux doux, des maux pires Des pirates mauvais Mots à griffes, à rides Des maux graphes et cris Que j'écris dans le vide Qui tombent dans l'oubli Jet d'encre, j'ai deux mots A vous dire,
image
Sur la bruyère longue infiniment, Voici le vent cornant Novembre ; Sur la bruyère, infiniment, Voici le vent Qui se déchire et se démembre, En souffles lourds, battant les bourgs ; Voici le vent, Le vent sauvage de Novembre. Aux puits des fermes, Les
image
Les arbres grelottants au ciel tendent leurs branches Que le vent de novembre finit d'effeuiller. Larmes d'or et de rouille, leur chagrin s'épanche. Mon cœur pleure avec eux. Vais-je encor m'endeuiller ? La nature s'endort enveloppée de brume. Sous ce
image
Dis-moi ma muse, où t’en vas-tu quand vient le soir Me laissant seule et dépourvue devant ma page Sans rien de plus à partager que ce trou noir Où se dilue l’encre des mots et des images ? Ah ! Tu me tues muse volage et paresseuse ! Te
image
Elle attendait..... Mais elle ne savait pas ce qu'elle attendait. Un signe peut-être. Un petit rien qui lui dirait qu'elle avait raison d'espérer, qu'elle avait raison de croire que la vie était belle malgré tout. Elle attendait sur le quai désert
image
Ce matin il a plu Des hommes en chapeau ! Si, si ! Je les ai vus, Il en pleuvait à seaux ! A verse ils sont tombés Tout droit comme des i Sur le sol desséché Par tant de jours sans pluie. Et puis à flots pressés Vers la rivière bleue,
image
« J’ai peur ! » dit-elle à l’inconnue dans le miroir. Ses doigts tremblants essaient d’effacer ce visage Dont les yeux tristes tout emplis de désespoir Fixés sur elle, la retiennent en otage. Sa main rencontre la surface froide et lisse Qui ne
image
Là, juste sous ma main, doux et chaud il y a Un cœur de jeune fille qui tremble et palpite Un cœur de midinette qui vibre, qui bat Dansant la sarabande trop fort et trop vite Là, juste sous ma main, folâtre je le sens Lui qui s'émeut d'un rien
image
Allez, que Dieu me damne et que l'enfer m'emporte ! Telles sont mes pensées lorsque revient la nuit Avec ses noirs démons, ses cruelles cohortes Qui de moi se repaissent sans faire aucun bruit. Je veille telle une ombre face à l'écran vide... Je
image
Il y a tant de choses Belles à partager. Le parfum d'une rose, La douceur d'un baiser, Le rire d'un enfant Qui vous tient par la main Et le soleil levant Éclairant un matin. Il y a les chansons Que l'océan fredonne, Les tout premiers

Voir tous les textes de Anne-Marie Lejeune

3.4. Ses 6 textes préférés

Harmonie du soir, TEMPÊTE DE SABLE, MEMOIRE, Panurge n'est pas mort ( pantoum), Le voyage ( Haïbun) essai de poésie japonaise , La poésie

4. Mon petit réseau

4 réciproques :

5. Livre d'or

image manquante
Posté par
le 09/05/2011
Plus que de l'or
Oui Anne-Marie, plus que de l'or
Sont tes poèmes mis ici.
Et je veux de le dire encore
Ces vers n'auront jamais de prix.

Bonne continuation !
Ajouter un commentaire
Retrouvez eXionnaire
sur Facebook

Quoi de beau
sur le réseau ?

Bienvenue Flo !Il y a 1 semaine
bhenz a commenté le profil de bhenz.Il y a 3 mois
gelamboo aime lire Henri Michaux.Il y a 1 an
malouino et Nalon se suivent.Il y a 1 an
voir toute l'activité

Et sur le reste du site …

xap a joué la partie #751.Il y a 3 heures
addictionnaire a lancé le sujet Histoire d'O.Il y a 1 semaine
addictionnaire a rassemblé des citations pour Histoire d'O.Il y a 1 semaine
Nouvelle image pour rébus : folles.Il y a 3 semaines
OLIVER déteste le mot NOIRCEUR.Il y a 1 mois
Club du Bouscat a publié la partie Mercredi 04 juillet 2018.Il y a 1 mois
?

Conception du site :

nüweb - sites écologiques