• Dico
  • Textes
  • Profils
  • Tout
×
+
×

Rercherchez aussi dans :

  • Anagrammes
  • Rimes
  • Phrases
  • Terminaison

Vous êtes complètement perdu(e) sur ce site ? Lisez ceci.

Où ça ?
°FRANCE°

1. Qui est donc moietmoi ?

Je ne suis qu'un dessinateur ne sachant pas dessiner et qui a donc remplacé son fusain par un crayon et un clavier, osant croire qu'il écrit mieux qu'il ne dessine, quant cela reste encore à prouver...

1.1. A propos de "moietmoi"

  • Mon pseudo se prononce : MOI ET MOI

1.2. Biographie

Deux beaux enfants avec aujourd'hui plein de petits enfants une carrière derrière moi, de nombreux projets devant moi , quelques milliers de textes, plus ou moins bons , un recueil de poésie vendu à un seul exemplaire, qui n'a jamais su plaire, bien que ses illustrations soient très belles et un vrai besoin d'aligner des vers , de trouver des rimes et de mettre un pied devant l'autre...Vous voyez , pas grand chose , mais avec un immense bonheur...

1.3. Chronologie

1.4. Profession

1.5. Langues

1.6. Centres d'intérêt

  • Demain (Par curiosité)

1.7. Ailleurs sur le web

http://www.peregrinationsenpoesie.com

2. Dictionnaire

2.1. Mes mots préférés

TOLERANCE parce que « parce que ... »

2.2. Mes mots détestés

INTOLERANCE parce que « pour les mêmes raisons »

2.3. Mes lettres préférées

M parce que « ça sonne comme aime »
A parce que « c'est la première de l'alphabet »

2.4. Mes lettres détestées

G parce que « ce n'est pas un but »
Z parce que « c'est la dernière et ensuite il n'y en a plus ... »

3. Ecriture

3.1. Style d'écriture

Un paradoxe , galimatias de sujets actuels sous une forme d'avant hier , à faire sourire tous les vrais poètes

3.2. Auteur(e) préféré(e)

ARTHUR RIMBAUD parce que « parce que même à mon âge je n'arriverai jamais à sa cheville , lui qui n'avait pas vingt ans » (le 23/11/2014)

3.3. Textes de moietmoi

image
Vinci, Botticelli, Vermeyen, Raphaël… « Des mères et l’enfant », on a tant comptés Que dès le moyen-âge, à la nativité, On a peint ce tableau, dans tous les coins du ciel. Madonna Colonna, vierge au chardonneret Madonna Che Legge ou madone
image
Il n'y a pas que les poètes, Pour faire aimer la poésie, Pour parler de l'imaginaire, Faire de l'air des jours de fêtes, Des champs les voir en frénésie, Avec des mots presque lunaires. Il n'y a pas rien que les vers Pour rédiger de beaux poèmes, Pour
image
Délices de couleurs au parfum de scandale, Montant vers le soleil, de ses fonds les plus sombres, Pour ce peintre engagé, aux propensions hadales, Qui de l’art hollandais, en avait pris tout l’ombre. Ivre de réalisme, à en créer le
image
S’il me fallait haïr les roses, Pour à l’une de leurs épines, M’être piqué, serait ce chose A dire je les abomine ? Devrai-je abandonner mes rêves, Pour un jamais réalisé, Comme s’il fallait que j’endêve, Pour une nuit, sans un baiser
image
A force de mettre de l’or Dans tous les sujets de ses toiles, C’est un peu en technicolor, Qu’il nous a montré ses étoiles ; Décorateur si facétieux, Qu’il ose peindre des gorgones Dans quelque acte irrévérencieux, Sans que cela vraiment
image
Arriver aux pinceaux, quand de théologie Et d’harmonie de gris, on a la vocation, Aurait pu pour certains, sans imagination, Sembler de l’inouï, faire l’apologie. Passer de la prière, aux dessins du japon, Quitter le plat pays et ses natures
image
A avoir tant aimé les femmes, A les avoir tant dessinées, Sans jamais qu’un épithalame, Puisse une fois le concerner, A si souvent les mettre à nu Dans leur toilette du matin, Aux yeux de tous ces inconnus, Rivés aux toiles de satin. A les
image
Nautonier de l’Eden, à préférer les iles Pour oser des couleurs, les pousser au possible Quand de ce synthétisme, il était le pœcile Et donner à la toile un besoin de tangible. Maitre de Pont-Aven, grand pourfendeur d’oreille, A voir au
image
Estampe de Butô en rupture de Nô A nous faire oublier, de là Nagasaki Ces voix qu’on ne connait qu’à ceux des sopranos Pour crier leurs horreurs, ailleurs qu’au Kabuki. Eau forte de Shinto , échappée d’avant-hier, Aux mots de Kojiki brassés
image
Reflet d’une autre vue, aux couleurs de magma Où la lumière éclate en des feux de comète, Où de son cristallin, voire de son pneuma S’entendent des visions qu’on ne sent qu’à la fête. Peintre de l’au-delà aux illusions du flou, Où s’estompe

Voir tous les textes de moietmoi

4. Livre d'or

Ajouter un commentaire
Retrouvez eXionnaire
sur Facebook

Quoi de beau
sur le réseau ?

Bienvenue toppeur49 !Il y a 2 jours
ongala a commenté le profil de mimilam16.Il y a 5 mois
gelamboo aime lire Henri Michaux.Il y a 2 ans
malouino et Nalon se suivent.Il y a 2 ans
voir toute l'activité

Et sur le reste du site …

pastoutnet a joué la partie #639.Il y a 1 heure
toppeur49 déteste le mot FLASHER.Il y a 14 heures
addictionnaire a rajouté le mot °SUPERCELLULE°.Il y a 2 jours
Club du Bouscat a publié la partie Mercredi 10 octobre 2019.Il y a 2 jours
sylvyye a répondu au sujet CETTE PHRASE EST-ELLE CORRECTEMENT CONJUGUEE ?.Il y a 1 semaine
funnylingus a commenté le mot °RAYGRASS°.Il y a 1 semaine
?
Derniers mots rajoutés dans le dico : abdofessiers, contrenquête, pushpull, niverole, prévendre, contrecourbe, potomane, saccaroïde, supercellule, taichi

Conception du site :

nüweb - sites écologiques