• Dico
  • Textes
  • Profils
  • Tout
×
+
×

Rercherchez aussi dans :

  • Anagrammes
  • Rimes
  • Phrases
  • Terminaison

Vous êtes complètement perdu(e) sur ce site ? Lisez ceci.

TiteBelette

« Ne pleure pas parce que c'est fini, mais réjouis-toi parce que c'est arrivé. »

TiteBelette
Une belette en hiver (à ne pas confondre avec l'hermine)

1. Qui est donc TiteBelette ?

J'ai toujours eu des penchants artistiques - le seul premier prix que j'aie jamais obtenu : celui de dessin
J'ai depuis développé et appris plusieurs techniques en deux dimensions : pastel, huile, aquarelle puis en trois dimensions : modelage argile, raku et sculpture sur bois
Un aperçu de mes créations sur le site http://www.galerie-creation.com/tite-belette
----------------------------
Mais ce que je préfère, c'est l'écriture. J'ai écrit une quinzaine de nouvelles, cinq romans et une centaine de poèmes - les poèmes sont depuis trois ans, mon grand mode d'expression !
Je dépose des poèmes dans ce blog collectif
et je tiens mon propre blog : http://ana-chorete.over-blog.com/ - surtout n'hésitez pas à vous y abonner (fil RSS) ça fait tellement plaisir !

1.1. A propos de "TiteBelette"

  • Origine de mon pseudo : ou 'p'tite poulette, c'est ainsi que tu m'appelais

1.2. Où ça ?

°FRANCE°

1.3. Chronologie

1.4. Langues

1.5. Centres d'intérêt

1.6. Ailleurs sur le web

http://www.galerie-creation.com/tite-belette, peintures, sculptures (en vente)
http://www.thebookedition.com/livres-anne-toumelin-auteur-18337.html, romans, nouvelles, poèmes (en vente)
http://ana-chorete.over-blog.com/, poèmes

2. Écriture

2.1. Textes de TiteBelette

Il pleut dans ma mémoire Des larmes de sang Il pleut du désespoir Avenir glaçant Du brouillard sur mes yeux Masque le soleil 
On lit souvent sur les tombes : "Regrets éternels". Je sais aujourd'hui, combien ces mots sont réels. Depuis cinq ans, tu as tiré ta 
Nous, les enfants de mil sept cent quatre-vingt-neuf, La solidarité compose notre A.D.N. Nous voulons plus qu’une poule au pot, un bœuf  
Se flétrit l’instant où se consument les rêves, Puis arrive le moment où le rêve s’achève, L’heure inhumaine où l’irréparable 
Un chemin constellé d’erreurs et d’embûches Un cheminement, confus, équivoque parfois, Où, si maladroite, je chancelle et trébuche.  
Vole, vole, ma luciole, Vole par-dessus les toits Vole, vole, ma luciole, Et surtout reviens-moi ! Brille, brille, ma luciole,  
Dans tes bras, mon amour, laisse-moi me lover ; Chasse mes sombres souvenirs et viens me sauver De mes incertitudes comme de mes 
Le bois est si dense, les frondaisons si épaisses... Le soleil de juillet ne peut les transpercer... Rien que d'éclatants glaives de 
Un baiser sur ta nuque ou ton épaule, my love… Mon ventre nu contre ton corps nu, je me love, Ta peau brûlante réchauffe ma peau 
Des millions de roses pour parfumer notre vie Donner l’espoir d’un bonheur enfin assouvi Ce parfum délicat qui fait les jours heureux  

2.2. Son texte préféré

Décès d'essai (La Mauvaise Vie)

Ajouter un commentaire

Quoi de beau
sur le réseau ?

Bienvenue marguy !20/01/2021
MarionLubreac aime lire John KEATS.23/09/2020
rafi_sionado a commenté le profil de rafi_sionado.13/01/2020
malouino et Nalon se suivent.31/12/2016
voir toute l'activité

Et sur le reste du site …

Reboulution a joué la partie #2141.21/01/2021
addictionnaire a lancé le sujet La cicatrice.05/01/2021
addictionnaire a rassemblé des citations pour La cicatrice.05/01/2021
CcilNina a publié le texte Brigitte F..18/12/2020
CcilNina a publié le bout-rimé Brigitte F..18/12/2020
Helene caron déteste le mot DUMPING.05/12/2020
?
Retrouvez eXionnaire
sur Facebook

Conception du site :

nüweb - sites écologiques