• Dico
  • Textes
  • Profils
  • Tout
×
+
×

Rercherchez aussi dans :

  • Anagrammes
  • Rimes
  • Phrases
  • Terminaison

Vous êtes complètement perdu(e) sur ce site ? Lisez ceci.

1. Ecriture

1.1. Textes de On'X

image
A l'autre extrémité du cercle Dans le mitan de nos abysses Lors la minute symétrique En l'écartelé de mes chairs Je te trouverai
image
Dans la lumière aurore Nos espoirs en silence Des toujours des encore Lendemain l'insolence Genèse du monde de nous Dans la lumière archange Nos algorithmes corps Nos baisers avalanges Sexes temples d'Angkor Seul est le lit monde de nous Dans la
image
L'air de rien Respirer fait mal Ses mots dépecés inutiles s'entassent Sa diagonale monochrome s'efface Son absinthe au matin s'évapore Son rêve oxydé déserte le port Tant mal que pis Respirer fait mal
image
Au loin Iste homo Mi homme Minotaure Les labyrinthiques desseins Au loin Toi la Gorgonne Madone maldonne Les vipères dedans le sein Loin les monstres Loin les chimères Hors la vie Hors le monde Vous n'avez plus d'ombre Nous n'avez plus d'heures Vous
image
Au loin, toujours et tant, imaginaires, baisers Sous l'arbre cèdre, baisers De fièvre russe, baisers Anarchistes, baisers De pleins et de déliés, baisers Lèvres et bouches et langues et souffles, baisers Orpailleurs, baisers, Là, là, là, encore là, ici
image
A quatre heures d'été j'oublierai ton nom J'ai oublié ton visage entre l'herbe et le vent Pourtant Je me souviens De tous les autres je me souviens Les moins beaux Les fugaces Les défectibles Les ordinaires Je me souviens d'eux tous Je me souviens
image
Désertons le gris, ses évidences Conjurons tous les pas-nous pas-nous Vivons de chaos et de peintres Et nouons-nous à l'infini Puisque tout conte fée, l'amour. Qu'après l'illumination Nos cadavres incandescents S'embrassent pour l'adverbe Jusqu'à la
image
Dessous la sanglante ramée Par-delà les ondes galantes Les sexes s'abîment d'extases Pour que s'oublient les âmes tristes Repue de langueurs je le dis Lors souviens-t'en, tu vas mourir Amour
image
Ce n'est plus qu'un couloir Peu importe L'exubérance des couleurs, l'éclat du lustre, la richesse des tableaux Les issues sont factices Ce n'est plus qu'un couloir Inexorable et terrestre L'attraction ensanglantée De la boîte à souvenirs Ce n'est plus
image
Que soit la ci beauté Je le veux Par devers et en-dedans Que je puisse la pleurer M'en ravir Que soient toutes les heures Je le veux Nonpareilles bleues et rouges Que je puisse les rêver M'en vêtir Que soit le jour demain Je le veux La quantième

Voir tous les textes de On'X

1.2. Ses 12 textes préférés

institutrice, attente, naïf, Il y aura une fois?, la conversion des angles, Alizée, Ta dulcinée, A Sidna, en ré Majeur... (Magnifique et bouleversant. (et une envie irrepressible de moquette)), Parfums du soir, Analogie, le Souffleur de rêves, Ne te

2. Mon petit réseau

3. Livre d'or

Jean-Mi
Posté par
le 29/03/2011
Merci de votre visite: "l'art d'aller à l'essentiel". Reste à trouver celui d'y rester.

Bien cordialement,

Jean-Mi (amitiés aux Eves)
Jean-Mi
Posté par
le 01/04/2011
Votre remarque me semble pertinente car si la poésie était univoque, il n'y aurait nul besoin de poésie, comme il n'y aurait nul besoin d'âme ni d'humanité. (Je suis athée)

Bien à vous,

Jean-Michel
Jean-Mi
Posté par
le 02/04/2011
Votre commentaire à propos de mon galopin me va droit au coeur car vous vous êtes reconnu en son sourire.
Jean-Mi
Posté par
le 03/04/2011
Comme vous, la belle voix humaine de Leny Escudero m'a touché bien avant que j'imagine que mes textes et cette voix se rencontreraient. Il a choisi parmi mes poèmes en prose pour une soirée dans ma ville (je veux dire où je vis) que la Mairie avait courageusement consacrée à la poésie vivante. Plus de 500 personnes: de quoi faire penser le "chobiz", s'il en a encore la faculté...

Amicalement,

Jean-MI
On'X
Posté par
le 04/04/2011
Ca a dû être un beau moment à vivre pour vous
Jean-Mi
Posté par
le 16/04/2011
Surréaliste"... Vous saurez à quel point vous me touchez si vous lisez mes contributions à ce propos, dont le petit article sur André Breton, que va publier le poète Jacques Kober qui fut l'un de ses proches. Sachez que j'apprécie beaucoup votre "revisitation" de la Genèse avec votre insolente pudeur.

Amicalement,

Jean-Mi
Jean-Mi
Posté par
le 17/04/2011
Merci d'avoir "adopté" mon texte relatif à André Breton. J'en suis d'autant plus ému que les textes que j'ai écrits à propos d'autres poètes, comme Michel Merlen, sont, dans l'espace de ce site, restés sans suite...

Bon week-end.

Jean-Mi

Posté par
le 05/05/2011
Voyez comme c'est fantastique !
Que vous soyez famélique
ou plutôt voluminique
Avec les zygomatiques
Plus besoin de cosmétique !

Vos mots m'ont maquillée
D'un sourire attendri
Mais comment résister
A tant de flatteries ?

Vous êtes quand à vous dotée d'une grande justesse et apportez beaucoup de recherche et de complexité dans des haïkus toujours très soutenus. Vous me scotchez par votre talent ! Vous êtes tout simplement brillante.

Posté par
le 07/05/2011
Extrait "Mes Haïku Primerose"
Pour On'X :
En l'honneur d'Eve,
La Rose Rouge Adam,
Est plus qu'évident.
Jean-Mi
Posté par
le 12/05/2011
Vous ne pouviez pas faire de plus beau compliment à mon vieux pirate: "Le poète est bien plus celui qui inspire que celui qui est inspiré", disait Eluard. Le tout est de ne pas se retrouver sec, sec, sec...

Amicalement

Jean-Mi
Posté par
le 18/05/2011
Extrait "Mes Haïku Primerose"
Pour On'X :
Bouquet de roses,
D'abondance t'arrosent,
De Voeux de Bonheur.
Jean-Mi
Posté par
le 02/07/2011
Il n'est pas de formule. Peut-être juste un mot que chaque personne voudrait incarner: "liberté"... c'est compliqué... En tout cas merci de votre libre visite
tichaton
Posté par
le 25/08/2011
Merki !!! =) Mais bon c'est juste un ti truc pour me faire une copine ;D j'ai pas la prétention de me comparer a vs ts qui écrivez si bien !
tichaton
Posté par
le 25/08/2011
j'vous informerrais ^^
Posté par
le 02/09/2011
Heureuse de tous vous "retrouver" également.
Jean-Mi
Posté par
le 05/09/2011
"L'homme aux semelles de vent" c'était Rimbaud qui n'a pas écrit la grâce des étourneaux mais celle des corbeaux : "faites descende des grands cieux / Les chers corbeaux délicieux." Quoi qu'il en soit, merci d'avoir "plumé" jusqu'à mon texte.

Jean-Mi
Ajouter un commentaire

eXionnaire est enfin de retour sur Facebook :

Rejoignez-nous sur Facebook

Quoi de beau
sur le réseau ?

Bienvenue Depo2017 !Il y a 1 semaine
gelamboo aime lire Henri Michaux.Il y a 7 mois
carrental a commenté le profil de carrental.Il y a 8 mois
malouino et Nalon se suivent.Il y a 8 mois
voir toute l'activité

Et sur le reste du site …

Depo2017 a joué la partie Mercredi 31 mai 2017.Il y a 1 heure
veroter aime le mot GEEKETTE.Il y a 1 jour
addictionnaire a rajouté le mot °PRINT°.Il y a 6 jours
Nouvelle image pour rébus : fun.Il y a 6 jours
Depo2017 déteste le mot BONJOUR.Il y a 1 semaine
?

Conception du site :

nüweb - sites écologiques